mardi 1 mars 2016

Billet d'humeur [2]: C'est le moment de tout arrêter


Print this Page Pdf/Email New
Billet d'humeur [2]: C'est le moment de tout arrêter

Un poste confortable, un salaire d'ingénieur et une bonne position sociale... A première vue c'est tout dont une personne a besoin pour réaliser sa satisfaction et imposer sa présence dans son entourage... sauf qu'aujourd'hui, ma décision est faite, j'ai quitté mon travail...
Mais pourquoi et comment j'ai pensé et osé prendre cette décision...

Billet d'humeur [2]: J'ai quitté mon travailPour ceux qui ne me connaissent pas j'ai eu la chance de commencer à travailler depuis mes 19ans, quelques jours après avoir eu mon diplôme BTS analyste programmeur.  Cette situation m'a permis de continuer mes études en cours du soir afin d'obtenir mon diplôme d'ingénierie et commencer ma vraie aventure professionnelle.

Une vie pleine de défis,  de leçons de vie,  de moments de dépression, d'erreurs et de victoires... et petit à petit notre personnalité est mieux forgée.

Dix ans passées de ma vie sans m'en rendre compte, je me vois encore la même étudiante pleine de vie et de rêves sauf que je ne le suis plus à vrai dire. Dix ans écoulée à me réveiller chaque matin (même durant les vacances)  et me dire,  bientôt le travail.

Billet d'humeur [2]: J'ai quitté mon travail
Ma décision d'arrêter n'est pas venue à tête chaude. Ça fait au minimum deux ans que j'y pense. Il ne s'agissait pas de vouloir changer de travail ou de boite, mais plutôt d'adopter un nouveau mode de vie, un nouveau rythme: L'envie de réaliser ces petits projets dont on rêve depuis toujours mais sans avoir le temps de les réaliser à cause de nos engagements professionnels, profiter de rayons de soleil printaniers au lieu de se limiter à les regarder depuis la fenêtre du bureau.

L'envie de manger sain et équilibré, de voir sa maison rangée et ne pas sauter de partout à la moindre visite d'amis ou de famille.

L'envie de VIVRE, vivre loin de ces contraintes matérielles essentielles pour notre survie mais pas de notre vie.








Billet d'humeur [2]: J'ai quitté mon travailEn ce moment même où je rédige ce billet je suis chez mon médecin, je suis à mon dernier mois de grossesse et on a hâte de recevoir le petit nouveau membre et voir notre famille s'agrandir. Je ne voudrais pas (plutôt nous,  moi et mon mari) que ce bout de choux subisse les conditions de mon travail (stress,  heures tardives,  désorganisation...) on a donc décidé de faire de notre mieux pour qu'il naisse dans l'environnement le plus confortable, un linge propre,  de la nourriture équilibrée et surtout sa maman à ses côtés.

Je ne juge pas les mamans qui préfèrent continuer à travailler même à l'arrivée d'enfants. Mais je ne me vois pas dans la position super maman qui peut assurer dans les deux domaines. J'ai donc choisi de me limiter financièrement à un salaire au lieu de deux en contrepartie d'avoir une vie, que je souhaite, plus confortable.


A suivre... 
Comments
32 Blogger Comments