lundi 27 juillet 2015

Ma vie de blogueuse, entre mythe et réalité...


Print this Page Pdf/Email New Bonjour les filles,
Aujourd'hui c'est parmi les rares fois où j'ouvre le clavier pour discuter un sujet qui me tient à cœur mais sans savoir par où et par quoi commencer. ça fait déjà quelques mois que j'ai rédigé tout un billet sur le sujet du blogging au Maroc mais qui a su garder sa place dans le brouillon sans que je n'aie assez de courage pour le publier déjà que je n'étais pas très convaincue de la manière dont je l'avais rédigé: à force de vouloir tout dire j'ai fini par ne rien dire...
Après une expérience de plus de trois ans sur la blogosphère pleine de réussite et de bonheur mais aussi d’échecs et de déceptions j'ai décidé de partager avec vous tout ce qui se passe en arrière plan
derrières nos blogs et nos pages Facebook gardés souvent en mode "la vie est en rose"...

Le blogging, entre mythe et réalité.


Comme vous le savez, ou pas, je gère déjà un blog culinaire où j'essaie de passer des idées quotidiennes simples et originales pour aider les femmes comme moi qui n'ont pas trop le temps de passer des journées dans la cuisine, sauf qu'avec le temps j'ai eu ce besoin de transmettre mes quelques idées liées au monde de la femme mais qui ne font pas forcément partie de l'art de table d'où la création de ce blog et le début d'une nouvelle aventure.
Comme j'étais habituée au rythme stable et monotone du blog culinaire: rédaction d'article -> publication sur mon groupe culinaire -> feedback des gens. j'ai pris durant presque deux ans les choses à la légère pour ce blog même, je n'avais jamais pensé à chercher des partenariats ni à l'idée de devenir un blogueur testeur. je présentais mes articles selon les besoins des gens et surtout mes propres moyens, il faut croire que ce n'est pas toujours évident de présenter les dernière nouveautés en matière de maquillage/soin quant on n'est pas financé par des tiers personne.

Crédit: baasrode.net

2014, Le boulversement ...

2014 était arrivée et avec elle arrivent plein de souhaits et de motivation, de présenter le meilleur en matière de qualité, de graphique et de régularité. Jusque là la blogosphère était pour moi un monde calme et heureux où je trouvais du pur bonheur à lire les articles de mes collègues dans le domaine, de les encourager et de leur demander conseil. les fans étaient certes peu mais fidèles au contenu et chacune avait sa préférence en matière de style et de domaine (beauté, nail art, lifestyle etc.)
sauf que soudain les choses ont radicalement changé, j'ai l'impression qu'on une semaine tout le monde a décidé d'adopter la blogo attitude, je ne sous estime personne mais quand on lis le genre de demandes "j'ai crée un blog, proposez moi un domaine d’écriture" tu devine directement que la personne ne l'avait pas fait par passion mais pour un autre but.
Le nombre de blogs s'est donc rapidement multiplié par dizaine (sans inclure YouTube parce que là c'est la galère) dont plusieurs n'avaient vraiment aucun but (et aucun soin), les nouvelles blogueuses avaient donc adopté le mode "share to share" afin d'incrémenter leur nombre de fans le plus vite possible quelque soit la qualité du contenu, les fans se retrouvent alors avec un bombardement de pages à suivre et à aimer et une multitude de postes à gérer ce qui a largement crée un déséquilibre.
Je ne suis pas contre les nouvelles blogueuses, au contraire c'est une fierté de connaître que les marocaines s’intéressent de plus en plus à la rédaction. mais je suis contre la catégorie des blogueuses profiteuses dont les intentions étaient loin d’écrire !
crédit: psychologika.com

La course aux partenariats:

La blogueuse représente "normalement" l'intermédiaire entre le lecteur et les professionnels. invitées à un événement (Ouverture, lancement de gamme ou nouveaux produits) ou recevant un ou plusieurs produits pour le tester et le présenter aux lecteurs étaient des choses qui arrivent régulièrement selon le domaine de chaque blogueuse peu importe le nombre de fans qu'elle a mais plutôt la qualité de fans fidèles qu'elle possède. 
à l'arrivée des nouvelles blogueuse une chasse aux partenaires a commencé, certaines avaient déjà crée leurs blogs juste pour recevoir ce qui justifie le point rédigé en haut pour la course des fans: plus on a un nombre de like important plus les partenaires trouveront en nous le profile idéal à envoyer des choses et leur faire de la pub.
  • règle numéro un: accepter tout et n'importe quoi: peut importe si je suis une nail artiste et qu'on m'envoie un fard à joue, je peux bien l'offrir à ma mère après rédaction d'article.
  • règle numéro deux: ne JAMAIS refuser un partenaire, quelque soit la condition qu'il me demande, mentir aux fans et leur dire que le produit est magnifique alors qu'il m'a déclenché une allergie n'est pas vraiment grave, la prochaine fois ils m'enverront un truc qui me conviendra, mais si je dis mon avis je ne recevrai plus rien de leur part !
  • règle numéro trois: les giveaway sponsorisés, en maaaasse, je contact un million de marque pour leur dire que je suis la blogueuse numéro un au Maroc (du coup on s'est retrouvé avec une dizaine de premières blogueuses au Maroc) et leur prier de m'envoyer des produits quelques soit le prix pour montrer aux fans que je suis THE BEST, et biensur, mr le professionnel, tu sera gagnant aussi puisque je te ferai de la pub gratis !!
  • règle numéro quatre: shuuuuut il faut rien dire à ta copine blogueuse, tu prend un café avec elle mais il ne faut pas lui dire que juste après votre rencontre tu as un événement, elle risque de "coller" pour venir avec toi !! ben oui oui les goodies qu'on offrent aux événements sont précieux et il ne faut pas les partager à plusieurs !!! SHIT!!!!
  • règle numéro cinq: faire l'amie d'une ancienne petite blogueuse et en profiter au max pour la balancer par la suite: là c'était un cas très fréquent qui m'a fait plein de peine, des nouvelles blogueuses arrivées rapidement au sommet des best avec l'incrémentation de nombre de fans et de concours très important et pas forcément de la qualité à présenter qui viennent faire l'amie, viennent te dire pourquoi tu n'a pas progressé comme les autres, pourquoi tu ne contacte pas les marques pour mieux te faire connaître et qui te donnent même des listes de personnes à contacter (on se rend compte par la suite que c'est la liste des marques qui ne répondent jamais aux gens) puis elle fait l'amie qui te parle chaque jour de sa vie et son monde, et sous peu madame change de tons et disparaît pour découvrir quelques semaines après qu'elle a contacté une marque avec qui tu traitais et leur dire que son profil à elle est bien meilleur que le tien (statistiquement parlant puisque elle, elle a plus de fans et de concours)!
  • règle numéro six: ma vie de famille c'est un excellent produit de vente, profitons en et à l'enfer ma vie privée et mon intimité, ça attire plus de gens et c'est l'essentiel !
Crédit: lifestylers.fr

Où suis je exactement?

Crédit: openact.com

Oui je l'avoue, cette course m'avait tant influencé, je me suis retrouvé entrain de faire des choses que je ne m'imaginais jamais entrain de faire, à contacter des gens pour me faire connaître, pour leur dire que oui j'existe et j'ai du contenu ! mais dommage je n'ai pas le nombre de fans comme les autres. 
j'ai fait des like for like avec n'importe quelle page juste pour que je grandisse aussi... mais... petit à petit le bonheur de blogger commençait à disparaître et je ne diffusais plus que de l’énergie négative et c'était la chute de trois ans de travail et de passion.
Aujourd'hui, tout ça est fini ! je me suis réveillée, enfin ! J'ai commencé par couper ma liaison avec les mauvaises blogueuses, anciennes ou nouvelles, j'ai battis de très bons liens avec les bonne blogueuses même les plus petites ou les plus récentes mais qui ont commencé pour donner pas pour recevoir.
J'ai oublié le mot "Partenariat" et par surprise c'est quand on ne s’intéresse plus à une chose qu'elle vienne nous chercher !! aujourd'hui je reçois beaucoup d'offres de partenariats; mais je n'accepte que peu, et avec des conditions très stricts, parce que je sais que les fans ne sont pas stupides et qu'elles finiront par découvrir les mauvaises ondes, et là elles sauront que je n'ai jamais trahit leur confiance ni ma promesse.
Je me suis penché vers le plus important, la qualité de ce que je présente, ne pas tomber dans la monotonie sans pour autant me perdre au milieu des sujets, j’écris ce que je veux et surtout quand je veux, j'ai ma vie de famille ma vie perso, je tombe malade, je déborde au travail, et on a pas toujours cette envie de parler. mieux disparaître un mois et présenter du contenu que de publier chaque jour un article à zéro valeur ajoutée.

Voilà les amis, je sais que cet article ne sera pas tant apprécié par une bonne catégorie, mais j'avais tant envie de vous parler de ce qui me tracassais, de vous éclaircir certaines choses qui vous ne connaissez sûrement pas, de vous prier de m'excuser quand je stresse sans que vous n'ayez une idée sur le pourquoi. Vous faites partie de ma vie est c'est votre droit de découvrir la face cachée de la vie d'une blogueuse...
je vous fais de très gros bisous, et à la proch
Comments
7 Blogger Comments